Résultats de recherche / Previous Research

  • Le traitement et l’acquisition des verbes / Acquisition and processing of French verbs

Les francophones avec une dysphasie (ou trouble primaire du langage, TPL) sont hypersensibles à fréquence des verbes au cours de tâches de dénomination (lecture) et de décision lexicale. La morphologie (structure du mot, classe de verbe) ne semble pas y jouer un rôle, contrairement aux personnes sans TPL (Royle, 2007, Royle & Thordardottir, 2008). Une nouvelle recherche avec A Marquis et A St-Denis montre que les enfants francophones et multilingues sont sensible aux différents types de conjugaison des verbes mais que les enfants avec un TPL ne le sont pas (Marquis et al, 2015; Royle et al, 2017). French speakers with SLI are hypersensitive to verb frequency during naming (text) and lexical decision tasks. Morphology (word structure, verb conjugation class) does not seem to play a role, contrary to typical speakers (Royle, 2007, Royle & Thordardottir, 2008). A new study with A Marquis and A St-Denis shows that typical French and multilingual children are sensitive to verb conjugation classes, but that children with SLI are not (Marquis et al, 2015; Royle et al, 2017)

  • Acquisition de l’accord / Agreement aquisition

L’acquisition des adjectifs féminins est lexicalisé (mise en mémoire) et n’est pas régie par des règles morphologiques (suffixes). Les enfants TPL  démontrent des difficultés particulières avec ces structures. Les enfants non-francophones montrent aussi des difficultés qualitativement différentes de ceux des enfants TPL dans la production d’adjectifs (Royle & Valois, 2010, Royle et al. 2010, Royle & Stine 2012, Royle et al, 2015). Acquisition of French variable adjectives is lexicalised (in declarative memory) and is not morphologically structured (using suffixes). French children with SLI have particular difficulties with these structures. Second language learners show qualitatively different difficulties with these structures from those found in children with SLI (Royle & Valois, 2010, Royle et al. 2010, Royle & Stine 2012, Royle et al, 2015).

  • Traitement neurocognitif de la morphologie et de la sémantique / Neurocognitive processing of morphology and semantics

Des données de neuroimagerie (potentiels évoqués) sur le traitement morphologique, orthographique et sémantique des verbes montrent que le traitement morphologique  peut être rapide, subconscient et automatique durant l’accès lexical (Royle et al. 2012) tandis que l’amorçage sémantique pour être  strategique (Steinhauer et al, 2017). Brain imaging data (ERPs) on morphological, orthographic and semantic processing of verbs in French show that morphological processing can be rapid, subconscious and automatic during lexical access (Royle et al. 2012) while semantic priming can be strategic (Steinhauer et al, 2017) .

  • Développement de l’écriture/ Writing development

Les habiletés en langue orale en début de première année prédisent les habiletés en langue écrite en deuxième (Rvachew, 2014) Une application pour le dépistage des difficultés en Françai oral en première année a été développé par l’équipe (Rvachew et al, 2017). Oral language abilities in first grade predict written language abilities in the second grade (Rvachew, 2014) A screening app  for oral difficulties in the first grade has been develloped (Rvachew et al, 2017).