Au sujet du laboratoire / About the Lab

(English below)

Bienvenue sur la page Web du Laboratoire de recherche sur l’acquisition et le traitement du langage.

Nos principaux thèmes de recherche sont les suivants

  • Acquisition de la langue française et espagnole (monolingue et multilingue)
  • Acquisition du langage chez les enfants ayant un trouble développemental du langage (TDL, dysphasie)
  • Traitement de la structure des mots (morphologie)
    • Par exemple, la sensibilité aux groupes de conjugaison des verbes
  • Traitement de la syntaxe et de la morphosyntaxe
    • L’accord en nombre, en genre (masculin et féminin) et la structure thématique
  • Neuroimagerie du langage (potentiels évoqués cognitifs, PÉs)

Welcome to the Language Acquisition and Language Processing Lab Website

Our main research themes are:

  • French (and Spanish) language acquisition in monolinguals and multilinguals
  • Language acquisition in children with developmental language disorder (DLD, or SLI)
  • Processing of word structure (morphology)
    • For example, verb conjugation class
  • Syntactic and morphosyntactic processing
    • Number agreement, grammatical gender agreement (masculine and feminine) and thematic structure
  •  Neurolinguistics (event related potentials, ERPs)

L’Université de Montréal est située là où, bien avant l’établissement des Français, différents peuples autochtones ont interagi les uns avec les autres. Nous souhaitons rendre hommage à ces peuples autochtones, à leurs descendants, ainsi qu’à l’esprit de fraternité qui a présidé à la signature en 1701 de la Grande Paix de Montréal, traité de paix fondateur de rapports pacifiques durables entre la France, ses alliés autochtones et la Confédération haudenosauni. L’esprit de fraternité à l’origine de ce traité est un modèle pour notre communauté universitaire.

The Université de Montréal is located where, long before the establishment of the French, Aboriginal peoples interacted with each other. We pay tribute to these indigenous peoples, their descendants, as well as to the spirit of brotherhood that presided over the signing in 1701 of the Great Peace of Montreal, a peace treaty that founded lasting peaceful relations between France, its indigenous allies and the Haudenosaunee Confederation. The spirit of fraternity at the origin of this treaty is a model for our academic community.